Prendre rendez-vous
brooke-cagle-uHVRvDr7pg-unsplash2

Le futur du travail : un équilibre vertueux entre travail sur site et télétravail

La crise sanitaire nous a montré qu’une nouvelle organisation du travail est tout à fait possible : plus flexible, plus confortable, le télétravail n’est pas incompatible avec la productivité ! Pour autant, le travail sur site n’est pas obsolète, et conserve de nombreux avantages. Plus que vers une disparition du travail en présentiel, l’avenir semble nous mener vers une complémentarité croissante entre celui-ci et le télétravail ; une synergie aussi bénéfique pour les entreprises que pour les collaborateurs.

Non, le travail sur site n’est pas voué à disparaître ! Voici pourquoi

Depuis les différents confinements, on peut avoir l’impression que la France entière s’est mise au télétravail ; ou tout au moins, dans les secteurs d’activité qui le permettent. S’il est vrai que la crise sanitaire a bousculé l’organisation du travail, celle-ci s’est plus orientée vers un fonctionnement hybride, associant travail sur site et travail à distance, que vers un passage radical à ce dernier.

En effet, même dans les entreprises à la pointe de la digitalisation, la présence des collaborateurs dans les locaux est difficilement remplaçable ; et ce pour plusieurs raisons.

La première de ces raisons, c’est la dynamique des échanges entre collègues, que ces échanges soient formels ou informels. En effet, difficile de faire fonctionner une équipe sans un minimum de contact en présentiel ! C’est particulièrement vrai pour les entreprises qui recrutent beaucoup : le travail sur site est indispensable pour créer des liens étroits entre les collaborateurs et les nouvelles recrues, et former une vraie cohésion d’équipe.

De manière générale, le recrutement et l’intégration des nouveaux collaborateurs se font beaucoup plus facilement sur site. Cela concerne autant l’aspect logistique (présentation des locaux et du matériel) que l’aspect humain du recrutement et de l’onboarding. 

Enfin, même si le télétravail présente de nombreux avantages, il n’est pas sans inconvénients : isolement social, difficultés d’organisation, sédentarité…tous les collaborateurs ne sont pas égaux devant le travail à distance ! Certains ont tout de suite adopté cette nouvelle organisation, y voyant une opportunité d’être plus flexible, plus mobile et plus productif. Pour d’autres, le présentiel reste plus rassurant.

En somme, l’organisation parfaite n’existe pas ; ou plutôt, elle impose de rester flexible, et de penser en termes de synergie entre travail sur site et télétravail.

Comment harmoniser télétravail et travail sur site ? Quelques pistes pour l’avenir

L’avenir du travail semble donc reposer sur un fonctionnement harmonieux entre télétravail et travail sur site, et non sur un choix à faire entre l’un et l’autre. Ce fonctionnement hybride implique d’apporter quelques améliorations aux deux modes d’organisation, pour qu’ils puissent coexister efficacement sur la durée.

Faire des locaux un lieu de rencontre et de collaboration

Avec la généralisation du télétravail, les entreprises peuvent opter pour des sites de taille réduite, centrés sur l’expérience collective.

En pratique, on diminue le nombre d’espaces individuels, pour faire de l’entreprise un lieu d’échange et de rencontre ; où l’ on trouve essentiellement des salles de réunion, des espaces dédiés au brainstorming, ou encore des équipements collectifs.

On se dirige doucement vers la fin des grands openspaces ; pour que cette économie d’espace puisse bien fonctionner et s’installer dans la durée, un système de rotation fiable et efficace doit être mis en place.

Télétravail : encourager l’utilisation de lieux adaptés

Si le télétravail a bien un défaut, c’est celui-ci : chez eux, les collaborateurs disposent rarement d’un environnement propice au travail.

Les difficultés peuvent être techniques et logistiques : connexion Wi-Fi capricieuse, matériel de bureau inadapté voire inexistant… Mais elles sont aussi et surtout psychologiques : isolement, manque de discipline, difficultés de concentration, ou au contraire difficulté à déconnecter à la fin de la journée. La crise sanitaire a bien montré les limites d’un tel fonctionnement !

Heureusement, les collaborateurs ne sont pas obligés de travailler chez eux. Il existe aujourd’hui un large choix de lieux spécialement prévus pour accueillir des télétravailleurs.  Parmi les plus populaires se trouvent les espaces de coworking, louables à la journée ou au mois ; et les séjours de télétravail, dans des hébergements à la fois reposants et conformes à la charte de télétravail (internet haut-débit, 4G, environnement calme).

Ces séjours sont réservables toute l’année sur des plateformes spécialisées, comme Naboo. Ils permettent aux collaborateurs de travailler dans un cadre idéal, alliant détente et concentration. Les bénéfices sont nombreux : meilleure gestion du stress, équipement adapté, concentration et productivité accrues…Naboo propose également des activités variées en dehors des horaires de travail, pour décompresser et découvrir de nouveaux loisirs. C’est l’idéal pour mieux gérer l’équilibre vie privée / vie professionnelle !

Travail sur site : améliorer la qualité de vie

Avec la généralisation du télétravail, les entreprises doivent redoubler d’efforts pour que le travail sur site reste pertinent et attractif aux yeux des collaborateurs. Pour faire du bureau un lieu agréable, une seule solution : faire de l’amélioration de la qualité de vie une priorité.

Concrètement, cela en passe par des éléments comme :

  • Une gestion optimale de espaces collectifs et individuels
  • La luminosité et la qualité de l’air
  • L’acoustique
  • L’ambiance de travail et le climat social
  • Sans oublier bien sûr le confort et l’esthétique des lieux

Tous ces éléments encouragent la présence des collaborateurs dans les bureaux. Alors que se multiplient les espaces de coworking, et les séjours de télétravail dans un cadre toujours plus attrayant, cette mise à niveau est plus que nécessaire !

L’attractivité du travail sur site en passe aussi par la mise en place d’activités collectives difficilement réalisables à distance : journées ou après-midis de team building, activités sportives ou créatives, afterworks, formations…Ainsi, le bureau devient un lieu de rencontre et de partage, qui contrebalance l’isolement relatif du télétravail.

Faciliter la coexistence entre télétravail et travail sur site grâce aux outils digitaux

Pour que l’alternance entre télétravail et travail sur site soit efficace et pérenne, leur coexistence doit être pensée intelligemment, de manière à simplifier la vie des collaborateurs. Heureusement, les outils digitaux sont là pour nous faciliter la tâche !

Par exemple, il est indispensable de mettre en place une solution de planning en ligne, pour faciliter la rotation entre télétravail et travail en présentiel. On peut aller encore plus loin, avec des outils permettant de consulter en direct la disponibilité des postes de travail, et de réserver une place à distance. Les objectifs d’une telle organisation tiennent en deux mots : simplicité et flexibilité.

Encadrer le télétravail

Le télétravail offre plus de liberté aux collaborateurs dans l’organisation de leur journée type. C’est un avantage de taille, qui peut vite se transformer en inconvénient si le travail à distance n’est pas suffisamment encadré. Pour ce faire, les managers doivent s’adapter aux nouveaux usages, en étant formés à la gestion du télétravail.

Encadrement ne signifie pas surveillance ; l’objectif est plutôt de mettre en place un certain nombre d’outils et de routines pour :

  • Maintenir un cadre de travail
  • Lutter contre l’isolement
  • Faciliter les échanges au sein des équipes
  • Favoriser l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle

Par exemple, il peut s’agir de rituels venant rythmer la journée de travail : visioconférences régulières, message de connexion et de déconnexion en début et fin de journée…Quelles que soient les modalités de cet encadrement, la communication est la clé : entre collègues ou avec les managers, chacun doit pouvoir exprimer ses difficultés, pour parvenir ensemble à un fonctionnement efficace et harmonieux en télétravail et sur site.

Parlez-nous de votre logement, on vous contacte !

On plaisante !

Toutefois, nous vous recommandons de ne conserver qu’un seul séminaire par an au maximum, et de permettre à vos collaborateurs de se retrouver plus régulièrement en séjours d’équipes productifs avec Naboo !

Ce sera moins cher, et nettement plus productif !

Prendre rendez-vous